Le trésor des musées

 

 VISITEZ  LA TUNISIE  NOUVELLE

 

Mahdia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visitez la Tunisie nouvelle

Le trésor de ses musées

 Les archéologiques sont unanimes " le plus beau musée sous-marin est en Méditerranée". Qui ne s'est pas posé une fois la question, qu'est ce  qui se cache dans les fonds marins? Peut-être des trésors, peut-être des restes de civilisation ? disent certains en mal d'invention. Comme vous voyez, on n'a jamais cessé de capturer le passé, ni d'appeler à la barre de l'histoire les îles irremplaçables témoins du temps.

Archéologue, aventurier, pilleurs d'épaves et chasseurs de trésors, tous les efforts sont déployés pour le pêcher les objets "trouvés", chercher auprès des collectionneurs-receleurs un super profit, identifier les modes de vie, reconstituer et le passé et garnir les étalages des musées.

Désormais, la mer est ouverte aux pirates de bateaux engloutis, amphores, statues de marbre, lingots d'or, vaisselle d'argent, porcelaines, canons de bronze : Tous ces menus objets ou trésors, ces bribes d'histoire, bref, tout le patrimoine de l'humanité pillée   risque tôt ou tard d'effacer la trace des naufrages oubliés, comme ce "fou pêcheur de pots" qui, parti pêcher, brisa toutes les amphores prises dans ses filets ou comme aussi ces pêcheurs qui ont littéralement dépécé une galère de ses amphores et de ses lampes à huile pour recoller des moules.

Heureusement qu'il y a encore des pays qui s'intéressent à l'archéologie sous-marine. À titre d'exemple, en l'an 81 avant Jésus-Christ, un bateau échoué au large de Mahdia. En 190     7, il fut repéré par des chercheurs de trésors. Or, ironie du sort,  la ruée vers l'or fut interrompu par les deux guerres. Et depuis1956, toutes les oeuvres d'art qu'on a pu retrouver dans ce bateau de Mahdia, ou dans ce qu'il en reste, font le plaisir de nombreux visiteurs du musée du Brdo.

la morale de l'histoire : justement, 1982 a été déclarée "année du patrimoine maritime" afin de tenter de conscientiser les peuples et de sensibiliser les pays à la valeur inestimable des plus beaux vestiges sous marins du monde. En attendant mieux que n'importe quelle forces exécutoires d'un "certain" droit de la mer, la mer préserve soigneusement notre passé.

 FATHI CHARGUI

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×