La nuit des trente d’Eric Metz¬ger

Vagabondage Nocturne

Vagabondage Nocturne

 

Félix, décide de passer une nuit de vagabondage dans Paris pour fêter ses trente ans. Un garçon qui découvre soudain qu’il est devenu adulte sans s’en rendre compte. Pendant cette nuit pleine d’incertitudes, de coïncidences et d'imprévus, le nouveau trentenaire découvre qu’il ne mène pas forcément la vie qu’il espérerait mener, et sa rencontre avec Louise, une jolie jeune femme qui disparaît aussi vite qu’elle est apparue, ne fait que raviver des souvenirs enfouis depuis des années. Jusqu’où le mènera ce vagabondage nocturne ? Parviendra-t-il à retrouver Louise ? En tout cas, Félix n’aurait jamais imaginé que cette nuit l’emmène aussi loin. Pourra-t-il la revoir ? Il croise d’autres personnes. Il se souvient de ses années envolées. Il se sent presque vieux. De bar en bar, d’errance en errance, de rencontres en retrouvailles, Félix philosophe et cette nuit, très mouvementée, ne semble jamais prendre fin.

Eric Metz­ger évite au roman sa lour­deur clas­sique. Plu­tôt que de racon­ter ce que fut son nar­ra­teur, il fait le bilan de sa propre vie. Eric Metzger signe ici son premier roman, une autobiographie déguisée ? On ne peut pas dire que le sujet soit neuf ni vraiment exaltant. L’on peut déceler une amertume de ton, propre à une génération? A part la dernière page étonnante, on suit les tribulations de ce parisien ordinaire, sur les traces de son temps et son siècle.

FATHI CHARGUI

La nuit des trente d’Eric Metz­ger-108 pages-Editions Gallimard

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site